Les composantes universitaires et de recherche du site toulousain recouvrent la quasi totalité des champs disciplinaires des sciences humaines et sociales, des sciences exactes, de la santé, de l’ingénierie, des arts, de l’architecture, du droit… Cette richesse offre au site la possibilité de mobiliser les compétences complémentaires nécessaires à la résolution des questions complexes qui frappent la société dans les domaines de l’environnement, l’énergie, la santé, l’économie…
Philippe Raimbault a démontré qu’il avait non seulement pris la mesure des enjeux sociétaux actuels mais également des potentialités des établissements du site à y apporter des réponses dans une démarche pluridisciplinaire. Il a mis en place nombre d’actions dans ce sens et a mobilisé des ressources conséquentes. Il a fait de cette approche interdisciplinaire – dont beaucoup parle sans réellement s’y engager – le cœur de la stratégie de son projet pour l’UFTMP.
Sa connaissance de la complexité et des spécificités des différentes composantes du site et son écoute, fait de lui la personne la plus à même pour que nous travaillons ensemble.
J’apporte totalement mon soutien à son projet qui associe toutes les expertises des établissements et des organismes et qui doit permettre à l’UFTMP de se rassembler autour de projets de recherche et de formation en phase avec la société et de maintenir sa place de 2ième centre universitaire de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *