L’Université de Toulouse a quelque chose à dire dans le concert national et international des universités. Travaillant depuis plusieurs années à la construction de l’Université de Toulouse, je peux témoigner du chemin qui a été parcouru et des nombreux projets inclusifs et idées novatrices qui sont en cours de réalisation. Il faut du temps, de la patience et de la persévérance. Rassemblons toutes nos forces avec Philippe Raimbault, infatigable défenseur de toute la communauté scientifique toulousaine depuis plusieurs années, et qui doit pouvoir continuer son action et nous permettre collectivement de consolider ce grand projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *